Google Analytics

festival de Cannes: Tarantino était espéré comme le Messie. On attend le miracle...

Imprimer

  •  

vf_once_upon_a_time_in_hollywood_main_3124.jpeg_north_1323x718_transparent.jpgC'était l'événement le plus médiatique et le plus populaire du festival. Longuement ovationné à la projection officielle, ce qui n'étonnera personne, Quentin Tarantino avait rameuté la foule des grands jours à la conférence de presse, avide de voir de près l'auteur de Once Upon A Time...in Hollywood, ses deux comédiens, Leonardo Di Caprio et surtout le sexy Brad Pitt.

S'il a été salué relativement mollement en séance de presse, la critique se montre dans l'ensemble positive, sinon enthousiaste. Cela suffira-t-il au cinéaste, attendu comme le Messie, de faire un miracle en obtenant sa deuxième Palme d'or 25 ans après Pulp Fiction? A voir le 25 mai. 

Quentin Tarentino ayant expressément demandé aux spectateurs de ne pas trop en révéler, on se contentera de dire qu'il fait revivre une période hollywoodienne mythique avec Rick Dalton (DiCaprio), cow-boy star de la télévision qui a du mal à trouver sa place avec la nouvelle ère qui s'ouvre dans la mecque du cinéma, et sa doublure de toujours, le cascadeur Cliff Booth (Pitt).

Entre lettre d'amour, western et comédie pop

Ce film ambitieux, triste, drôle, entre lettre d'amour, voyage nostalgique, western et comédie pop montre deux comédiens au top, Brad Pitt volant la vedette à Leonardo DiCaprio. Il réserve des moments éblouissants mais aussi de longs tunnels, d'où son côté un peu décevant.

L'intrigue se déroule en 1969, l'année de l'assassinat de Sharon Tate par la famille Manson, dont Tarantino tente de montrer la vie quotidienne. A la question du pourquoi il parle de la tragédie, Tarantino explique sa fascination pour ce fait divers. "J'ai entrepris beaucoup de recherches. Mais plus on en lit sur le sujet, moins on comprend comment un tel acte a pu se produire. D'où mon extrême attirance.»

Les personnages faisant plus ou moins le point, où en sont l'auteur et ses interprètes? "Analyser ma carrière m'amène à me poser des questions différentes de celles d'avant", répond Tarantino. "Juste parce que je viens de me marier---"

De son côté Leonardo DiCaprio déclare s'être immédiatement identifié à ce Rick Dalton un peu perdu dans un monde qui change. "Il lutte, il persèvère pour avoir un rôle de plus. Et je me rends compte que j'ai énormément de chance". Pour Brad Pitt, "Rick et Cliff ne font qu'une seule personne, le premier très déprimé devant faire face à la vie, tandis que le second est en paix avec lui-même".

Les deux compères se sont énormément amusés à jouer de conserve. "On est de la même génération, on a débuté en même temps, on était très à l’aise. De plus, Quentin nous a donné une histoire incroyable et on a collaboré avec le meilleur des meilleurs". Ils étaient même si contents de travailler ensemble qu’ils sont prêts à renouveler l’expérience.

Écrire un commentaire

NB : Les commentaires de ce blog sont modérés.

Optionnel