Google Analytics

19/02/2019

Grand écran: "Sibel" traque le loup pour échapper à la meute villageoise...

image.jpgFilm franco-germano-turc signé Cagla Zencirci et Guillaume Giovanetti, notamment centré sur l'exclusion, Sibel suit une femme de 25 ans. Cette sauvageonne habite avec son père et sa sœur dans un village isolé des montagnes qui dominent la Mer noire en Turquie. Muette, elle s’exprime dans l’ancestral langage sifflé de la région, moyen de communication de vallée en vallée, retranscrivant à travers les sons toutes les syllabes de la langue turque.

Son handicap provoque le rejet des habitants, mais en même temps, il lui a permis d'être élevée plus librement par un père lui autorisant quelques escapades. Et de vivre ainsi de manière plus indépendante que les autres femmes qui ont abandonné leurs rêves et vivent sous la domination des mâles décidant de leur destin et de leur existence.

Ne correspondant à aucune d’entre elles, Sibel achève en quelque sorte de s’affranchir de cette société patriarcale que forme la meute villageoise, en traquant… un loup mystérieux, objet de fantasmes et de craintes des femmes qui n’osent plus sortir de la commune. Alors qu’elle parcourt les bois en quête de la mystérieuse et redoutable créature, elle tombe sur un fugitif blessé, un personnage vulnérable différent de ceux qu’elle connaît et qui va lui ouvrir des portes.

Sans juger, les réalisateurs proposent un film flirtant avec le thriller et le mysticisme, porté de bout en bout par la belle, solaire et touchante Damia Sönmez. Elle se révèle très convaincante dans son rôle de rebelle, façon Jeanne d’Arc moderne. Voire louve finalement dominante...

A l’affiche dans les salles de Suisse romande dès le mercredi 20 février.

13:14 Publié dans Sorties de la Semaine | Lien permanent | Commentaires (0) | |  Facebook | | | | Pin it! |

Écrire un commentaire

NB : Les commentaires de ce blog sont modérés.