Google Analytics

11/04/2018

Grand écran: "The Third Murder", énigmatique et captivant thriller judiciaire

sandome-no.jpgCinéaste de l’enfance (Nobody Knows, I wish. nos vœux secrets), de la famille (Tel père tel fils, Notre petite sœur), le Japonais Hirokazu Kore-eda change de registre pour se lancer dans un thriller judiciaire, The Third Murder. Une captivante énigme portée par Masaharu Fukuyama et Koji Yakusho, un excellent duo d’ acteurs.

Shigemori, un as du barreau, est chargé de défendre Misumi , accusé d’avoir tué son patron et volé son portefeuille. C’est du moins ce que montrent les premières images du film, où on voit un homme défoncer le crâne d’un autre, l’asperger d’essence lui mettre le feu et le dépouiller.

Les chances du grand avocat de gagner le procès sont minces. Non seulement il son client a déjà purgé une peine de prison pour meurtre 30 ans auparavant, mais il avoue sa culpabilité en dépit de la peine de mort qui l’attend s’il est condamné. Très intrigué, Shigemori se lance dans une longue enquête pour en savoir davantage. .

Une intrigue austère, noire, complexe

Son travail de détective le mène d’abord sur les lieux du drame où le corps a été retrouvé, puis dans la famille de la victime pour recueillir des témoignages. Il se rend assez rapidement compte que tout le monde ment, y compris l’accusé qui change continuellement de version. Il se met alors à douter de la culpabilité de son client. Mais pourquoi celui-ci s'obstine-t-il à revendiquer le meurtre? Et comment l’innocenter?

S’inspirant des films à procès et des polars américains, Hirokazu Kore-eda propose une intrigue austère, noire, complexe, à la mise en scène épurée, au rythme lent. Tout en maintenant la tension et le suspense en ne cessant de brouiller les pistes pour entretenir le mystère et le doute, l’habile manipulateur se livre à une réflexion sur la peine de mort, la fatalité, le mensonge, et surtout la vérité qui n’intéresse pas la justice. Une réussite pour un drame non résolu. Ou oui, ou peut-être...

A l’affiche dans les salles de Suisse romande dès mercredi 11 avril.

 

16:07 Publié dans Sorties de la Semaine | Lien permanent | Commentaires (0) | |  Facebook | | | | Pin it! |

Écrire un commentaire

NB : Les commentaires de ce blog sont modérés.