Google Analytics

09/04/2018

Grand écran: "Matar a Jesus", un thriller pour exorciser la douleur


01_MATAR_A_JESUS_mood.jpgL’action se déroule à Medellin, ville gangrénée pendant des années par une violence aveugle. De retour de l’université en voiture avec son père, professeur militant, Lita, une étudiante de 22 ans, est témoin de son meurtre par deux motards.

Alors qu’elle est parvenue à identifier l’un d’eux (Jesus), la police enquête depuis des semaines sans trouver la moindre piste. Face à son inefficacité, Lita désespérée décide de prendre les choses en main.

Un soir elle tombe par hasard sur l’assassin dans une boîte de nuit. Animée d’un obsédant désir de vengeance, nourri par la colère, la frustration et la souffrance, elle quitte sa maison et son milieu bourgeois, déterminée à mener à son terme la redoutable mission qu’elle s’est fixée.

Changeant d’identité elle s’immerge dans le quartier pauvre situé sur les hauteurs de Medellin pour mieux se rapprocher du tueur et lui faire payer son crime. Mais sa rencontre avec Jesus et la relation qui se noue entre eux lui font se rendre compte de la difficulté de passer à l’acte.

La cinéaste Laura Mora Ortega, notamment connue pour sa coréalisation de la mini-série colombienne Pablo Escobar  El Patron Del Mal, s’est entourée de comédiens non professionnels, dont son héroïne, Natasha Jaramillo Loaiza. Juste, émouvante, elle donne, avec ses partenaires, une authenticité à Matar a Jesus (Tuer Jésus),

Portant un regard personnel sur la justice et la violence, Laura Mora Ortega livre également un thriller en forme d’exorcisme en revenant sur une expérience traumatisante. Tragique, il se révèle en effet des plus réaliste, son propre père ayant été tué en pleine rue.

A l’affiche dans les salles de Suisse romande dès mercredi 11 avril.

16:36 Publié dans Sorties de la Semaine | Lien permanent | Commentaires (0) | |  Facebook | | | | Pin it! |

Écrire un commentaire

NB : Les commentaires de ce blog sont modérés.