Google Analytics

09/04/2018

Grand écran: "Fortuna", une histoire d'amour et de survie sur fond religieux et politique

fortuna_14.jpgFortuna est une Ethiopienne de 14 ans. Sans nouvelles de ses parents depuis son arrivée à Lampedusa en Italie, elle est accueillie en Suisse avec d’autres migrants de diverses origines à l’Hospice du Simplon, à 2 000 mètres d’altitude.

Les Frères catholiques les hébergent pour l’hiver en attendant que leur situation soit régularisée par les institutions helvétiques. C’est là que l’adolescente rencontre Kabir, un réfugié africain de 26 ans dont elle tombe amoureuse. Ils se voient en cachette jusqu’au jour où Kabir disparaît. Les chanoines, dont l’un est interprété par Bruno Ganz, vont tenter de guider Fortuna dans un choix difficile.

Récit de survie portant un autre regard sur le drame des réfugiés traversant la Méditerranée l’opus, qui est aussi une histoire d'amour, est signé du photographe lausannois Germinal Roaux, 43 ans. A la fois contemporain et intemporel, il est tourné dans un magnifique noir et blanc, la griffe de l’auteur.

Surfant par ailleurs sur les dogmes religieux et politiques, l’intrigue, se déroule à un rythme lent, méditatif. Tout est vu à travers les yeux de Fortuna, une jeune fille forte et déterminée, incarnée avec talent par Kirist Syum Beza, découverte à Addis Abeba,

Projeté à la dernière Berlinale, Fortuna a reçu L’Ours de Cristal pour le meilleur film et le Grand prix du jury international dans la catégorie Generation 14 plus, dédiée aux œuvres mettant en scène de jeunes protagonistes.

A l’affiche dans les salles de Suisse romande dès mercredi 11 avril.

16:58 Publié dans Sorties de la Semaine | Lien permanent | Commentaires (0) | |  Facebook | | | | Pin it! |

Écrire un commentaire

NB : Les commentaires de ce blog sont modérés.