Google Analytics

08/11/2017

Grand écran: Kad Merad à contre-emploi dans "La Mélodie", comédie au sujet rabâché

aaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaamélodie.jpgBrillant violoniste quinquagénaire n’attendant plus grand-chose de la vie et de ses semblables, Simon se retrouve enseignant dans un lycée parisien, où il entretient des rapports difficiles avec de jeunes élèves issus de quartiers défavorisés. Désespérant d’arriver à intéresser ces gamins turbulents qui rejettent ses méthodes rigides, il est prêt à jeter l’éponge, alors qu’il a accepté de les mener en concert à la Philharmonie.

Pourtant, miracle et divine surprise, se pointe Arnold, garçon maladivement timide mais fasciné par le violon, qui redonne de l’espoir à Simon. Faussement bourru, le gentil professeur va le prendre sous son aile pour l’aider à progresser, tandis que les mauvais esprits de la classe finissent par s’assagir sous l’influence du talentueux et passionné Arnold (Renély Alfred). Et les voici partis pour une formidable aventure…

Un scénario cousu de fil blanc pour cette comédie dramatico-musico-sociale recuite. Signée Rachid Hami, elle est certes inspirée de faits réels, mais déjà vue mille fois au cinéma. Avec Kad Merad à contre-emploi, sobre et bon dans son costume d'éducateur bienveillant, à l'instar de ses jeunes partenaires. Dommage pour eux que La Mélodie soit en revanche traité, comme la plupart de ses prédécesseurs, sans la moindre originalité.

A l'affiche dans les salles de Suisse romande dès mercredi 8 novembre.

16:31 Publié dans Sorties de la Semaine | Lien permanent | Commentaires (0) | |  Facebook | | | | Pin it! |

Écrire un commentaire

NB : Les commentaires de ce blog sont modérés.