Google Analytics

11/11/2015

Grand écran: Patrick Bruel tombe Isabelle Carré dans "Ange et Gabrielle"

hqdefault[1].jpgPatrick Bruel ne peut s’empêcher de jouer les séducteurs. Après Alice Taglioni dans Paris Manhattan et Sophie Marceau dans Tu veux ou tu veux pas, c’est Isabelle Carré qui succombe à son charme dans Ange et Gabrielle.

Signé Anne Giafferi, notamment scénariste d’Une Famille à louer et Sous les jupes des filles, l’opus est l’adaptation de la pièce de théâtre L’éveil du chameau de Murielle Magellan.

Pharmacienne qui élève seule da fille Claire, Gabrielle prend très mal la nouvelle quand elle découvre que l‘adolescente de 17 ans est enceinte de son petit ami Simon. Comme il refuse de se faire imposer ce bébé, Gabrielle décide d’aller voir son père Ange. Mais ce grand architecte, célibataire endurci, prétend ne pas avoir de fils et n’a pas du tout, lui non plus, l’intention d’assumer sa paternité 

A la suite d’une première rencontre explosive dans le bureau d’Ange, Gabrielle ne baisse pas les bras, Elle le harcèle, déterminée à le faire renouer avec Simon et à changer d’avis, Elle va évidemment y arriver. Autre évidence ces deux êtres vont tomber amoureux. Et Ange devra apprendre à être grand-papa et papa en même temps.

Pas grand-chose à dire de cette comédie romantique prétendant surfer sur des thèmes d‘actualité, au scénario cousu de fil blanc, aux diverses situations laborieusement mises en scène et auxquelles on a bien du mal à croire entre un Patrick Bruel et une Isabelle Carré d’une rare maladresse et que tout oppose. En revanche, Laurent Stocker se révèle toujours aussi amusant. 

Signalons par ailleurs que Patrick Bruel opère un double retour puisque cet inconditionnel de Barbara va sortir le 27 novembre prochain Très souvent je pense à vous, un album entièrement dédié au répertoire de la chanteuse.

A l'affiche dans les salles de Suisse romande dès mercredi 11 novembre.

06:00 Publié dans Sorties de la Semaine | Lien permanent | Commentaires (0) | |  Facebook

Les commentaires sont fermés.