Google Analytics

07/10/2015

Grand écran: "Fatima", l'émouvant jounal d'une femme de ménage

4637405_7_2b78_soria-zeroual-dans-le-film-francais-de_721959ff16bfdb1819de75f9b8bc6c62[1].jpgFemme de ménage, d’origine marocaine Fatima vit seule avec ses deux filles dans la banlieue lyonnaise. Souad 15 ans, est une ado rebelle qui a honte du travail de sa mère, tandis que Nesrine, 18 ans vient de commencer des études de médecine, dépassant de loin l’entendement maternel.

Les rapports entre elles et Fatima, qui maîtrise par ailleurs mal le français, sont compliqués, sinon conflictuels. Mais elle ne se tue pas moins à la tâche pour assurer le meilleur avenir possible à ses filles qu’elle aime autant qu’elles l’inquiètent. Plus précisément en ce qui concerne leurs relations amoureuses, où elle se cantonne dans un conformisme qui irrite Nesrine et Souad.

Un jour, Fatima tombe malencontreusement dans un escalier. En arrêt maladie, elle décide de tenir un journal à l’intention de ses filles, écrivant en arabe ce qu’elle n’a pas pu ou ne peut toujours pas leur dire en français.

Deux langues, le poids de la tradition, autant de sources de difficultés et d’incompréhensions de part et d’autre pour ce film de Philippe Faucon, qui illustre ainsi la barrière culturelle entre deux générations d’immigrés. Mais l’auteur le fait avec intelligence, subtilité et sensibilité, montrant de la compassion mais évitant de s’apitoyer sur une réalité le plus souvent traitée de façon dramatique.

Ce émouvant portrait de femmes en forme de petite perle, s'inspire du journal de Fatima Elayoubi magnifiquement interprétée par Soria Zeroual, également femme de ménage. Zita Hanrot dans le rôle de Nesrine et Kenza Noah Aïche dans celui de Souad, contribuent largement à la réussite de ce film à la fois fort, tendre et lumineux. 

A l'affiche dans les salles de Suisse romande dès mercredi 7 octobre.  

 

 

13:35 Publié dans Sorties de la Semaine | Lien permanent | Commentaires (0) | |  Facebook

Les commentaires sont fermés.