Google Analytics

29/04/2014

Cinéma: un "Barbecue" indigeste avec Lambert Wilson déguisé en beauf!

images[4].jpgDécidément, on ne sort pas des comédies de potes franchouillardes. Mais on ne pensait pas y rencontrer l’élégant et raffiné Lambert Wilson. Le voici pourtant en tête d’affiche dans Barbecue, un titre aussi beauf que le contenu du film signé Eric Lavaine, déjà auteur de navets genre Bienvenue à bord ou Poltergay.

L'acteur y tient le rôle d’Antoine. Un homme qui, outre courber l’échine, se montrer attentif envers sa famille et ses amis, s’est efforcé de vivre sainement toute son existence. Mais à 50 ans, il est terrassé par un infarctus lors d’une course à pied.

Sorti de l’hôpital il décide, face à la cruauté du sort, de changer radicalement de régime, privilégiant désormais la bonne bouffe, le bon vin, la clope et les vacances avec ses copains de trente ans à qui, au risque de déplaire, il n’hésite plus à dire leurs quatre vérités.

L’essentiel de Barbecue se déroule donc dans une superbe maison avec piscine au cœur des Cévennes. Se retrouve, autour du séduisant quinqua, un groupe disparate formé de sa femme, simple pièce rapportée, de deux divorcés en pétard, d’un cabochard chiantissime, d’une blonde à une neurone, d’un psycho-rigide au  bord de la faillite et d’un gentil garçon genre boulet proche du crétinisme.

Dans la peau de ces individus avec qui on ne passerait pas cinq minutes, l’inévitable Franck Dubosc, l’agaçante Florence Foresti, l'exaspérant Guillaume de Tonquédec. Sans oublier Lionel Abelanski, Jérôme Commandeur, ou encore Sophie Duez. Ne reste plus au réalisateur qu’à tirer les grosses ficelles pour livrer une comédie indigeste et caricaturale, aux dialogues paresseux et aux règlements de comptes poussifs.

Film à l’affiche dans les salles de Suisse romande dès mercredi 30 avril.
 

21:43 Publié dans Sorties de la Semaine | Lien permanent | Commentaires (0) | |  Facebook | | | | Pin it! |

Les commentaires sont fermés.