Google Analytics

27/11/2013

Cinéma: "Avant l'hiver" peine à vous donner des frissons

3516165_6_e638_daniel-auteuil-et-leila-bekhti-dans-le-film_0560391890a468e2226ce2a554bf85af[1].jpgPhilipe Claudel avait plutôt convaincu avec Il y a longtemps que je t’aime, moins avec Tous les soleils, et pas du tout avec son dernier-né Avant l’hiver. Le cinéaste français met en scène un couple de bourgeois composé de Daniel Auteuil dans le rôle de Paul, célèbre neurochirurgien sexagénaire voué corps et âme à son travail, et de Kristin Scott Thomas dans celui de sa femme Lucie, qui s’ennuie élégamment entre sa belle maison et son magnifique jardin.

Réglé comme du papier à musique, leur quotidien  paisible bascule quand Lou, alias Leïla Bekhti, se met à harceler Paul à coups de bouquets de roses. Rouges sang évidemment. Fâchant Lucie qui déteste les fleurs coupées. Mais que cherche donc cette jeune femme de vingt ans avec ses intrusions intempestives et vaguement menaçantes? On le découvrira lors d’un laborieux retournement final. Mais peu importe, car en réalité on se moque de ce qui peut bien arriver à ce trio caricatural et sans intérêt.

Pour ce drame psychologique censé vous donner des frissons, Philippe Claudel dit s’être inspiré du grand Hitchcock. De quoi faire se retourner le maître du suspense dans sa tombe…

Film à l’affiche dans les salles de Suisse romande dès mercredi 27 novembre.

21:00 Publié dans Sorties de la Semaine | Lien permanent | Commentaires (0) | |  Facebook | | | | Pin it! |

Les commentaires sont fermés.