Google Analytics

10/10/2013

Shanghai: Federer presque sous l'eau!

120268a0924d07939c2c52ec30ccdd8c[1].jpgMonfils enfonce Federer, sensation à Shanghai pouvait-on lire sur le site d’Eurosport suite à l’élimination du malheureux Helvète en huitièmes de finale déjà. Il n’y a vraiment plus que les Français pour considérer qu’une victoire sur ce pauvre Rodgeur constitue encore une sensation!

En voyant Berdych revenir sur Almagro, un commentateur relevait que seuls les grands joueurs parviennent à se transcender dans les moments importants, comme Nadal et Djokovic. Ou avant…Federer.  Eh oui on est bien obligé de dire avant, ajoutait-il navré.

En l’occurrence il s’est lourdement trompé concernant le Tchèque vu que c’est l’Espagnol qui a fini par l’emporter. Mais peu importe. Pour en revenir à ce brave Gaël, il ne représente qu’un joueur de plus à se payer le scalp de la légende du tamis qui ne fait peur à personne plus ou moins depuis son dix-septième sacre à Wimbledon en juillet 2012, un millénaire, qui l’avait vu de surcroît récupérer sa place de numéro un mondial.

Preuve en est la pire année de sa carrière qui a culminé cette année à ce même tournoi londonien, après son éjection précoce au second tour par le  116è, l’Ukrainien Stakhovsky. Du coup tout le monde se pose  la question qui eût encore paru surréaliste il y a peu:  Federer va-t-il réussir à se qualifier pour les finales du Masters, épreuve qu’il a disputée chaque année depuis 2002.

La réponse est claire: non évidemment s’il joue aussi mal à Bâle et à Paris (il a de précieux points à gagner à Bercy dans la mesure où il ne s’était pas aligné l’an dernier) qu’à Shanghai, où certains ont faussement relevé qu’il avait connu un succès facile sur Seppi. A le voir aussi emprunté face à l’Italien même s’il l’a emporte en deux sets, il n’y avait pas besoin d’être Madame Soleil pour imaginer que sa rencontre face à Monfils était chronique d’un échec annoncé. Et dire qu’avant le tournoi il avait claironné s’inspirer de l’incroyable retour de Nadal pour réussir le sien !!!

Comme si ce pitoyable revers ne suffisait pas, le malheureux Bâlois a  connu la même journée et au même stade une éviction rapide en double. Manque de pot, il avait déclaré avec un rien d’arrogance, vouloir donner un coup de main au tennis chinois en s’associant à Zhang, son meilleur représentant. Qui eût nettement mieux fait de se choisir un autre partenaire pour espérer briller dans la discipline….

16:00 Publié dans Les pieds dans le plat | Lien permanent | Commentaires (4) | |  Facebook | | | | Pin it! |

Commentaires

Arrogant c'est un mot qui lui va très bien.....Le bluff pourrait aussi lui convenir à merveille....Quand on est fini une grande qualité c'est de le reconnaître ....c'est un signe d'intelligence qu'il ne semble pas avoir pour le moment....
Je dois dire que cela à vraiment l'air de convenir à Wavrinka qui monte à mesure que celui qui l'a toujours dominé descend....

Écrit par : Deslarzes Béatrice | 10/10/2013

Je vois plutôt de l'arrogance dans les commentaires ! Pourquoi RF n'aurait-il pas le droit de simplement jouer au tennis, parce qu'il y trouve du plaisir ? Une carrière est un tout, les hauts dont on glorifie parfois trop l'importance et les bas qui donnent l'occasion aux persifleurs et autres aigris de cracher leur fiel. L'arrogance n'et pas toujours du côté où on essaie de la voir.... à bonne "entendeuse" !

Écrit par : uranus2011 | 10/10/2013

Dans votre acharnement, vous êtes d'une indécence incroyable madame!
Rodger a donné beaucoup à notre pays, notre image. Si maintenant il devait en apporter moins, c'est de loin pas grave et qu'il n'y laisse pas sa santé en tout cas.
La vie est faite de haut et de bas, ses choix lui appartiennent et nous n'avons qu'à apprécier, ne serait-ce que la beauté de son jeu, encore quelques temps, et même s'il devait perdre.
Mieux vaut dix Rodger sur un court que des bourrins style nadal, Murray et autres isler qui ne savent que canarder leur adversaire pour atteindre la victoire.
Que de belles balles nous avons vues toutes ces années! Ca c'est de la balle madame, et je vous laisse à vos fantasmes de frustrée. Bien à vous!

Écrit par : Corélande | 10/10/2013

Comme à chaque défaite, alors que "Monsieur" voulait finir l'année en boulet de canon, on trouve des groupies (sans cervelle) qui nous sortent le palmarès de RF. Pathétique !

Où voyez-vous que RF a du plaisir quand il joue ?

Et cette groupie ne connait même pas John IsNer !

Dommage que les groupies du papy n'apprécient pas le tennis.

Écrit par : SuperDjoko | 11/10/2013

Les commentaires sont fermés.