Google Analytics

07/08/2013

Festival de Locarno 66e édition, c'est parti!

152934_640[1].jpgFiction, documentaire, films de genre, cinéma expérimental, c’est la continuité dans le changement avec la nomination du nouveau directeur artistique Carlo Chatrian (photo), manifestant la même volonté que ses prédécesseurs de promouvoir tout le cinéma en faisant place aux réalisateurs confirmés, aux débutants, aux grosses productions, aux œuvres indépendantes. Et en conviant quelques stars comme Victoria Abril, Faye Dunaway, Christopher Lee ou Sergio Castellitto, pour ajouter du glamour à la chose.

Comme chaque année le Festival de Locarno l’un des top events de Suisse présente ainsi un menu des plus copieux. A l’image de cette 66e édition riche de quelque 250 films dont une centaine de nouveautés. Tout commence ce soir sur l’écran géant de la magique Piazza Grande, l’un des plus grands du monde, avec la projection de 2 Guns de l’Islandais Baltasar Kormakur. Sifflements de balles garantis pour les deux agents de services secrets concurrents Mark Wahlberg et Denzel  Washington.

A noter que les Américains sont moins présents que d’habitude. On ne verra que Wrong Cops de Quentin Dupieux et We’re The Millers de Rawson Marshall Thurber avec Jennifer Aniston. On ne s'en plaindra pas. Il n’y en aura que davantage pour tous les goûts dans ce mythique cinéma à ciel ouvert qui peut accueillir quelque 8000 sectateurs. Et notamment, parmi les seize films projetés, ceux de deux Romands, la très attendue Expérience Blocher de Jean-Stéphane Bron qui fait déjà polémique et Les Grandes Ondes (à l’Ouest) de Lionel Baier. A ne surtout  pas manquer paraît-il Mr Morgan Last Love, avec le grand Michael Caine. 

Dix-huit premières mondiales en compétition

Si la Piazza Grande est le cœur du festival, la compétition en est son âme. Dix-huit des vingt prétendants au Léopard d’Or sont des premières mondiales. Venus d’une quinzaine de pays. Les Français sont bien représentés. On attend avec intérêt Gare du nord de Claire Simon avecNicole Garcia, Une autre vie d’Emmanuel Mouret avec le couple insolite JoeyStarr et Virginie Ledoyen ou encore Tonnerre de Guillaume Brac.

Trois Suisses sont également en lice: Thomas Imbach (Mary, Queen Of Scots), Pippo Delbonno (Sangue) et Yves Yersin, le fameux auteur de Les petites fugues (1979), de retour avec Tableau noir  un documentaire sur l’école. Du travail pour le jury présidé par le Philippin Lav Diaz

Rétrospective George Cukor

927df9dd24cff571de_c2m6bnk9w[1].jpgTrès grand moment dans ce cru 2013, l’intégrale Cukor. La rétrospective consacrée à ce cinéaste des femmes, maître de la comédie hollywoodienne au regard plein d’acuité et d’ironie sur la société en général et Hollywood en particulier comprend une cinquantaine d’œuvres. On y croise quelques-unes des plus grandes actrices comme Greta Garo (Le roman de Marguerite Gautier) Judy Garland (Une étoile est née) Marilyn Monroe (Le milliardaire), Sophia Loren (La diablesse au collant rose) ou encore Audrey Hepburn (My fair Lady, qui avait valu un Oscar à son auteur en  1964).

Les projections seront accompagnées de débats sur le cinéma de George Cukor, animés par de réalisateurs, des acteurs et des critiques. Une table ronde sera également organisée. Et pour ceux qui n’auront pas eu la chance de faire le voyage à Locarno, la rétrospective sera reprise en automne par la Cinémathèque suisse qui a collaboré à l’événement ainsi que le Musée national de Turin et la Film Society Of Lincoln Center de New York.

11:59 Publié dans La griffe du léopard | Lien permanent | Commentaires (0) | |  Facebook | | | | Pin it! |

Les commentaires sont fermés.