Google Analytics

27/06/2013

Cinéma: "Before Midnight", excellente comédie avec Julie Delpy et Ethan Hawke

before-midnight-video-articleLarge-v3[1].jpgEn 1995, Richard Linklater, cinéaste américain indépendant, entamait avec Before Sunrise le premier volet d’une série de films où il mettait en scène Céline et Jesse, deux jeunes gens qui  se rencontraient à Vienne. En 2004 on les retrouvait à Paris dans Before Sunset, alors que Jesse était devenu à la fois écrivain et père.

Aujourd’hui, neuf ans plus tard, c’est sur une île grecque que le réalisateur de Before Midnight suit ses deux protagonistes mariés que la routine menace. 

Parents de craquantes jumelles blondes, Céline et Jesse passent des vacances chez des amis, autour de repas bien arrosés où on refait le monde entre humour, littérature, provocation et mauvaise foi. La veille de leur retour à Paris, leurs hôtes  leur offrent une nuit dans un bel hôtel, sans les enfants. Un moment de rêve, en amoureux, qui tourne pourtant à l’affrontement sur fond de viellles rancoeurs.

Le conflit est latent depuis le début où ils sont allés conduire Henry, le fils aîné de Jesse à l’aéroport. Au retour, alors que les fillettes sont endormies sur le siège arrière, ils entament une discussion animée sur l’éducation, l’amour, l’orientation qu’ils veulent donner à leur existence.

Fait de variations sur les mêmes thèmes, leur échange où se mêlent complications et petits tracas inhérents à n’importe quelle vie de couple, va se poursuivre au long de l’intrigue composée de longues séquences. Mais au-delà du miroir que nous tendent Céline et Jesse tant on peut se reconnaître chez l'une ou l'autre, la question est de savoir s'ils sont capables de se réinventer pour continuer à vivre leur histoire particulière.

Cette comédie romantique à la fascination bavarde oscillant entre Rohmer et Woody Allen, est servie par le duo impeccable que continuent à former Ethan Hawke parfois vachard et macho et une Julie  Delpy sans complexe, n’hésitant pas à jouer la passionaria féministe. Tous deux ont co-écrit le scénario, réservant d’excellents dialogues au service d’une mise en scène simple, fluide et efficace. Du tout beau travail.

Film à l’affiche dans les salles romandes depuis mercredi 26 juin.

18:53 Publié dans Sorties de la Semaine | Lien permanent | Commentaires (1) | |  Facebook | | | | Pin it! |

Commentaires

Une belle comédie qui aborde un thème que les blockbusters américains ont tendance à dénaturé.

Écrit par : avena sari | 14/04/2015

Les commentaires sont fermés.