20/09/2012

Sortie cinéma: "Les saveurs du Palais", plutôt indigestes

 

les-saveurs-du-palais-poster-de-fr-it[1].jpgA sa grande surprise, Hortense Labordie, marmitonne périgourdine de talent, se voit nommer responsable des repas personnels du président de la République. Qui sera rapidement séduit par leur authenticité et celle de leur auteur. Cela ne manque pas de provoquer la jalousie des chefs machos de la cuisine centrale, voyant d’un très mauvais œil l’importance grandissante d’Hortense dans ce qu’ils considèrent être leur domaine réservé. A elle de se faire respecter dans ce milieu masculin particulièrement hostile et fermé.

 

Cette comédie indigeste de Christian Vincent trouve son origine dans la réalité puisque c’est en gros l’histoire de Danièle Delpeuch, qui fut effectivement la cuisinière de François Mitterrand. Seul intérêt du film, la chose est hélas aussi mal traitée que le reste. Catherine Frot (affiche) tente courageusement de tenir la maison, mais elle n’est guère aidée. Notamment par Jean D’Ormesson, ânonnant péniblement son texte. Quelle mouche a piqué le réalisateur pour demander à l’écrivain d ‘enfiler le costume du célèbre locataire élyséen des années 80? Sans compter qu’il a bien quinze ans de trop pour le rôle.

 

Films à l'affiche dans les salles romandes dès mercredi 19 septembre.

10:46 Publié dans Sorties de la Semaine | Lien permanent | Commentaires (1) | |  Facebook

Commentaires

Ce film a l'air super pourtant !
A chacun ses gouts

Écrit par : Comisetti | 23/09/2012

Les commentaires sont fermés.