Google Analytics

10/03/2012

Une ambulance peut en cacher une autre!

aaahugh.jpgEh bien pour ne rien vous cacher, j’ai eu drôlement chaud pendant une semaine. Comme ce n’est pas mon genre de tirer sur des corbillards, j’en voyais un se rapprocher dangereusement, rempli de malheureux Servettiens condamnés à l’enfer par la sanction d'une juge impitoyable. 

Et puis le miracle se produisait, sous forme  d’un repreneur surprise. Apparemment certains n’avaient jamais douté du prodige.  Je lis par exemple que les grands clubs ne meurent jamais. Facile à dire après le sauvetage, certes momentané mais quand même, opéré par Hugh Quennec (photo) le ponte de la crosse du cru. 

Parce qu’entre Dominique Warluzel se délectant de jouer au fossoyeur du foot romand sinon hevétique et les erremengts de l’ex-boss Pishyar, c’était coton pour les Genevois de tenter de surnager. Un vrai cas d'ailleurs ce brave Magic, curieusement encensé par certains sur le plateau de  l’émission Infrarouge consacrée au crampon sous perfusion. Et dont tout le monde estime la gestion tellement excellente qu’il deviendra pas moins que président d’honneur des footeux si l’équipe est encore là dans un mois.

Franchement je me pince en rêvant sans y croire. Après tout ce que j’ai appris côté transfert foireux et autres joyeusetés genre Boulette neuchâteloise, on raconte maintenant  qu’il avait opposé une fin de non recevoir au géant Nike qui l’avait approché pour fringuer les Servettiens, et qu’il avait aussi écarté des partenaires pour apposer leur griffe sur les maillots.

Bref, d’ici à imaginer qu’il ourdissait un plan mystérieux et qu’il n’avait racheté le club que pour mieux le couler, il n’y avait qu’un pas! Certes on me rétorquera qu’il avait amené les Grenat en Super League. Mais comme personne ne l’ignore, la vengeance est un plat qui se mange froid...

Enfin bref. Une ambulance pouvant en cacher une autre, il a fallu que les Aigles de Mc Sornette, les ailes plus que jamais dégoulinantes de plomb se plantent misérablement en play out. Et finissent véritablement par devoir livrer la rencontre de la dernière chance. Mais comme toutes mes prédictions funestes se sont hélas réalisées jusqu’ici, je vais courageusement prétendre qu’ils vont finir par s’imposer dans la série. Sait-on jamais, ça risque demarcher. 

Deux mots encore sur Sa Grâce qui m’inquiète un brin dans ses visées de victoire à Indian Wells, premier Masters 1000 de l’année.  Parce que se faire battre juste avant par Roddick, même en match exhibition, ça craint. A part ça, à en juger par l’extraordinaire point remporté en imitant Nadal, je me dis que si  l’Américain avait singé  le pitbull plus souvent dans les matches qui comptent, il ne végèterait peut-être pas actuellement à la 31e place du classement!

13:26 Publié dans Les pieds dans le plat | Lien permanent | Commentaires (5) | |  Facebook | | | | Pin it! |

Commentaires

Même si de nombreux gars sont bien meilleurs que lui, le problème est que RF ne joue que les matches qui rapportent des points. Il se tape de la Coupe Davis et des matches exhibitions...

Écrit par : Comisetti | 10/03/2012

RF en parlant de Raonic qu'il a battu difficilement en 3 sets au 3e tour d'IW :
"C'était un match difficile, a-t-il ajouté. Je n'avais jamais joué contre Milos mais lui avait dû probablement me voir à la télé, ce qui pouvait peut-être un peu l'aider." ...

Que répondre ?!

Écrit par : Comisetti | 14/03/2012

C'est une énigme doublée d'une surprise quoi, on va voir le résultat prochainement!

Écrit par : faire part | 15/03/2012

1/4 finale Del Potro-Federer.
On a vraiment le sentiment que l'Argentin fait un complexe face à Federer. Pourtant leurs stats étaient assez proche dans le 1er set. Assez mal servi de la part des 2 joueurs et d'autres pourcentages bien bas...
On critiquait le match Djokovic-Almagro mais que dire de celui-là ?

Écrit par : Comisetti | 16/03/2012

Del Potro a balancé le deuxième set (pas bien ?). Match plié en un peu plus d'une heure.
C'est dommage. Il avait eu du mal contre Istomin (gagné et perdu un tie break), mais Federer a perdu un set contre Bellucci qui semblait moins dangereux.
Il a plus ou moins bien joué contre Verdasco et Federer a eu des joueurs moins bons (Kudla, Raonic qu'on surestime).
L'affiche était sympa après leur 3 premières rencontres de l'année et le tie break d'anthologie à Dubai...
J'espère qu'ils ne se rencontreront pas à Miami.
Ici, voyons si RF rencontre Nadal (en demi) et Djokovic (en finale). Ce n'est pas encore fait !
Il est costaud le Suisse, il n'était pas bien lors de ses deux premiers matches (fièvre...) et après il se sent à nouveau tout à fait bien.

Écrit par : Comisetti | 16/03/2012

Les commentaires sont fermés.