Google Analytics

Le foot, ce n'est décidément pas notre truc!

Imprimer

aaaafeuz.jpgPas de doute, on devrait se contenter du ski et du tennis. Là au moins on peut espérer légitimement avoir de quoi se réjouir l’âme. D’abord avec nos as de la spatule, dont le bouillant Beat Feuz qui vient, même si ça ne dure pas, de prendre la tête du classement général de la Coupe du monde.

Et ensuite avec notre Guillaume Tell de la raquette, qui nous a donné quelques aperçus de la précision apparemment retrouvée de ses tirs il y a deux semaines à Rotterdam, et il y a quelques heures en atteignant la finale à Dubai. Où, juste en passant, Djokovic s’est lamentablement écrasé face à Murray dans le dernier carré. Après seulement dix victoires en 2012, ce qui laisse vaguement augurer d’une baisse de régime assez réconfortante chez le Dracula serbe.

Il reste à espérer que la belette écossaise a laissé quelques poils dans l’aventure. Dans le cas contraire, on se satisfera de la performance relative de la légende. Ce sera toujours moins frustrant que le foot, décidément pas notre truc. 

Et pas seulement parce que les choses continuent à grenouiller fâcheusement dans le crampon romand, avec ces malheureux Servettiens au bord du précipice et risquant à chaque instant de rejoindre les Neuchâtelois au fond du trou.

Non je songe à cette équipe suisse dont on n’a pas à rougir, à en croire quelques spécialistes atteints de myopie aiguë. Car si certains nourrissaient quelques vagues regrets de ne pas voir nos footeux à l’Euro polono-ukrainien, leur prestation contre l’Argentine mercredi soir à Berne a dû balayer les derniers. Et pourtant leurs adversaires sont loin de d’être sorti les tripes pour les terrasser. Ils n’ont eu qu’à balancer leur lutin en forme de missile pour que tout explose.

Ce qui n’a rien d’étonnant lorsqu'en face, il n’y a que des pétards mouillés. Une simple preuve. Quand on a un Rodrigues, eux, ils ont un... Maxi Rodrigues. Sans parler de Shaqiri, qui est notre petit Messi. Déjà que ce cher Lionel n’est pas très grand, vous voyez un peu la taille du nôtre!

Sans aller jusqu’à ces douloureuses comparaisons, il suffisait d’entendre Michel Pont lors du dernier Sport dimanche à la télé pour avoir une idée très exacte de la façon dont les choses allaient se dérouler. Nous n’avons pas de numéro dix, pas d’attaquant et pas de tactique anti-Messi, déclarait-il accablé. Autrement posé, la messe était dite.

Certes, luttant courageusement contre le désespoir qui l’habitait, l’adjoint d’Ottmar Hitzfeld ajoutait, je résume: la tête tenant un rôle énorme dans le football, nous allons jouer pour gagner du meilleur pied possible... Pour conclure en substance, l’avenir est devant nous et nous allons tout tenter pour être au top en septembre.

Le problème, quand  les Suisses sont au sommet, c’est d’une montagne à vaches, pas franchement de l’Everest. Et à mon humble avis, cela risque d'être ric-rac, même pour affronter ce qui se fait de moins bien dans le genre sur la planète, histoire d’arracher une qualification en vue du Mondial brésilien de 2014.

Il faut s’inspirer du FC Bâle, observait encore Michel  Pont. Mais c’est toute l’équipe rhénane qu’il eût fallu mettre sur le terrain. Entraîneur compris. Car pour ce qui est d’aiguillonner ses ouailles, ce brave Gottmar se montre à peu près aussi dynamique que Severin Luthi, notre capitaine d’opérette de Coupe Davis!

Lien permanent Catégories : Les pieds dans le plat 19 commentaires

Commentaires

  • Mais comment Del Potro a-t-il fait pour râter une de ses quatre balles de set ?
    Quel manque de mental évident !
    Mais bien sûr, pour les puristes, le mérite revient au papy...

    Quant à Murray, il peut battre n'importe qui. Une défaite de Djoko est encore pardonnable ! On ne lui demande pas de faire mieux que l'an passé...


    Shakiri ? Les mollets continuent de gonfler...

  • Si les autres clubs avaient les millions du FC Bâle, ........

    @comisetti : vous avez vu cette demi-finale ? Vous avez vu le tie-break du 2ème set ? Vous avez vu Del Potro, dans une toute grande forme, écoeuré par ce tie-break ? Vous avez vu le "papy" comme vous dites, revenir, grâce à son physique et à sa couverture du terrain, de 0-5 à 6-6, puis remporter le match sur une 2ème balle à 8-6 ? Les puristes, parce qu'ils connaissent le tennis, sont admiratifs.

  • Disons qu'être mené 5/0 n'est pas glorieux et oui, Del Potro a craqué sur ses balles de break...

  • @comiseti : oui ça peut paraître incompréhensible, mais je vous ai demandé si vous avez vu de quelle façon Federer les a défendues, ces balles de match. Et là vous ne me répondez pas.

    Comme je suppose que vous n'êtes pas complètemen c.., j'hésite entre la jalousie et la simple provoc pour susciter le débat. Dommage, avec un nom de sportif tel que le vôtre, vous devriez être plus fair-play

  • Une gamine qui veut me faire la morale, je me marre...
    Va jouer aux billes

  • FINALE

    Murray aura été décevant dans ce match. Les 2 joueurs ont mal joué. Au premeir set, RF n'avait que 4 points de plus que l'Ecossais.
    Andy Murray a été le premier à avoir des occasions et après ça a tout changé.
    Ils ont mal servi et RF concrétise mal ses balles de break.
    Malheureusement, Pascal Droz bave devant le Suisse. Pathétique
    Du pauvre tennis.

  • La mère Cutat, à l'esprit toujours aussi sportif, se dépêche de fermer les commentaires dès que quelqu'un lui dit son fait.
    Bravo, Christian, brillante analyse!
    Au fait, elle en dit quoi, la vioque, de la victoires des footeux frouzes sur les teutons?
    Pendant ce temps là, les Helvètes regardaient jouer les Argentins. On a l'habitude, à Genève, ils avaient déjà regardé jouer Zidane et ses potes...

  • @comisetti : je veux bien aller jour aux billes (dans mon jeune temps om appelait ça jouer aux nius), si vous venez avec moi pour m'expliquer les nouvelles règles de ce jeu. On ne joue plus de la même façon maintenant.

  • A lire entre les lignes de ses commentaires de connaisseur, comisetti signe et
    persiste (en expert tennistique qu'il se prétend être) à savoir RF vainqueur à Dubai en n'ayant joué que contre des bras cassés...
    Une fois de plus, bien vu comisetti car ii ne manquait que Nadal et Ferrer du top 10 ! Càd deux bras cassés de plus dans votre collection...
    Ouvrez les yeux et soignez vous.

  • En règle générale, il ne perd que contre ceux moins bien classés que lui : Nadal et Djokovic :)

  • "mieux classés", sorry...

  • Ceux qui lui baisent les pieds devraient aller se faire soigner :)

  • Federer: "Rien ne remplace la confiance"

    Il avait déjà cette si belle confiance dont il se vantait sur le plateau d'Henri Leconte (Eurosport) avant sa demi-finale à l'Open d'Australie".
    On a vu ce que ça a donné.

    Que dire de son couac Coupe Davis parce qu'il se tape de son pays.

    Il gagne deux tournois 500 (donc mineurs) sans avoir eu à affronter des joueurs mieux classés que lui, bel exploit !

  • Des joueurs mieux classés que lui il n'y en a que deux. L'un n'était pas là et l'autre a été éliminé par Murray.
    Etiez-vous amoureux de Mirka et c'est Federer qu'elle a choisi ? C'est pour cela que vous le haïssez à ce point ?
    Je pense que cette haine est une vraie schizophrénie-paranoïaque !!!
    Au fait, c'est quand le rendez-vous pour les billes ?

  • Gamine, t'es psy ? :)

  • Notre société regorge d'expert...d'experts de ceci ou cela. Autant dire que nous regorgeons de fonctionnaire du sport. Le seul mérite qu'ils ont c'est de suivre des joueurs à télévision depuis 5 8 ou 10 ans. Le mérite n'est pas loin de celui d'une femme qui suit les "Feux de l'amour" depuis 20 ans!

    Le mieux à faire c'est laisser le turbulent parler tout à défaut de savoir discuter ou débattre. Il faut laisser les experts dans leurs mouise dans leur monde. Car dans leur monde seule la première place est importante les autres pas. Pourtant la place de numéro 1 existe parce qu'il existe toutes les autres derrière! Laissons-les croire qu'ils aiments le sport alors que nous savons tous qu'ils aiment les résultats.

  • Plume noire, c'est magnifique :)

  • @comisetti : non M'sieur, suis pas psy, suis zuste une tite fille qui trouve que t'es méchant quand tu critiques tout. On dirait que t'as pas de coeur.

  • On ne peut pas plaire à tout le monde :)

Les commentaires sont fermés.