Google Analytics

11/02/2012

Coupe Davis: le baron rouge atomisé par les roturiers américains!

aaméricains.jpgFranchement, cela ne faisait pas un pli. On devait avoir pour le moins l’espoir chevillé au corps pour imaginer une seule seconde que les Helvètes parviendraient à venir à bout des Américains en double. Surtout avec l'un des deux meilleurs du monde en lice. Mais voilà qui n’empêchait pas les inénarrables de la TSR de tirer des plans sur la comète. 

Cela peut tourner, il faut y croire, il faut gagner ce double, on verra après, psalmodiait pathétiquement Pierre-Alain Dupuis. Alors qu’il suffisait de regarder nos deux balourds évoluer poussivement sur le court pour se rendre compte qu’il n’y avait justement rien à voir!

Ce n’était évidemment pas l’avis du consultant Rosset. Qui ne cessait de maudire cette misérable terre battue indigne d’un champion comme Rodgeur. Le baron rouge, clamait-il la veille, hyper fier de lui avoir trouvé le surnom du siècle. Avant que l’aristo de la raquette, dépourvu de la moindre noblesse si j'en juge par sa manière pitoyable de se défausser ensuite de ses échecs cuisants en critiquant le jeu de son partenaire, ne se répande sur le court sous les coups de boutoir du roturier Isner.

En outre le grand Marc n’a pas hésité à nous raconter qu’en double c’est comme ça. Vous dominez, mais vous perdez le jeu, sinon le match… Or j’aimerais  bien savoir où le Genevois est allé chercher une quelconque domination helvétique. A part chanceusement dans le premier set, Mardy Fish ayant eu un peu de mal à entrer dans la partie.

Pour le reste les deux yankees survoltés ont juste joué avec la paire valdo-bâloise comme deux chats cruels avec deux petites souris prises au piège. A commencer par la légende dont on reparle déjà du déclin, son dernier simple perdu en Coupe Davis remontant en… 2003. Un commentateur d’Eurosport n’y a en tout cas pas manqué. Voilà qui donne une idée du niveau actuel de Federer, a-t-il assez dédaigneusement laissé tomber. Une façon de dire que pour lui, c’est carrément le début de la fin.

De quoi se tourner vers le ski pour se remonter le moral. Parce que là au moins, un Cuche au tapis peut vous mettre un Feuz sur orbite!

P.S.- Histoire de ne pas boire la Coupe jusqu'à la lie, Federer et Wawrinka ont laissé les sous-fifres jouer les victimes expiatoires. Crucifiés vite fait, Lammer et Chiudinelli leur disent merci... 

19:56 Publié dans Les pieds dans le plat | Lien permanent | Commentaires (6) | |  Facebook | | | | Pin it! |

Commentaires

Mike B. sans son frère jumeau a été l'homme du match : un grand bravo à lui !

Excellent billet chère Edmée :)

Pour RF, oui l'année de trop...

Écrit par : Comisetti | 11/02/2012

Merci Edmée pour votre dernier paragraphe. En effet, il est grand temps que le Cuche se retire de la compétition.

En cadeau d'adieu je lui offre un botte-cul pour traire ses chèvres...

Écrit par : Hypolithe | 12/02/2012

Le jour où nous n'aurons plus de joueur dans les dix premiers, nous serons peut-être enfin débarrassés des commentaires de Marc Rosset. Je m'en réjouis presque.

Écrit par : Mère-Grand | 12/02/2012

Bien joué nos deux suisses. C'est pas la bonne année pour la coupe Davis!
Faites ce que vous avez à faire pour vous même et votre carrière et quand le temps viendra, nous savons que vous répondrez présents pour porter hautes les couleurs de notre pays. L'intelligence c'est de faire le bon choix, au bon moment!
Rosset en effet, peut se retirer quand il veut. C'est déjà assez difficile de supporter les commentaires de dupuis, mais à eux deux c'est l'horreur!

Écrit par : Corélande | 13/02/2012

Joueur de tennis est un métier, reporter sportif en est un autre. Ancien joueur et consultant ne devrait en être un que très exceptionnellement, par respect pour la carrière sportive passée (si elle le méritait).
On ne peut cependant pas reprocher à un reporter professionnel d'essayer de gagner sa vie par son métier, tant que son exercice respecte les spectateurs par sa qualité, qui n'a pas à être au-dessus du lot.

Écrit par : Mère-Grand | 13/02/2012

ROTTERDAM ATP 500
6/4 6/4 contre Mahut
7/5 7/6 contre Nieminen

C'est pas terrible :(

Écrit par : Comisetti | 17/02/2012

Les commentaires sont fermés.