Google Analytics

03/02/2012

Didier Cuche aurait pu faire un petit effort!

dicuche.jpgJe ne sais pas pourquoi mais je suis un peu déçue, comme dirait Guillaume Tell en plantant sa flèche un poil à gauche du centre de la pomme posée sur la tête de son fiston. Parce que Didier Cuche troisième à quatre centièmes dans la première descente de Chamonix, alors qu’il était encore en tête au dernier temps intermédiaire, ça me troue…

C’est vrai ça. Manquer de précision à ce point! Il  aurait pu faire un petit effort, lui qui est un si redoutable finisseur comme le clame son ineffable Logorrhée Fabrice Jaton à chaque course de la flèche des Bugnenets.  Et qui n’a bien entendu pas pu s’empêcher de ramener encore une fois sa fraise sur le sujet. Enfin attendons dimanche. Peut-être que le Neuchâtelois aura à cœur de fignoler les détails!

Vous me rétorquerez qu’il est malgré tout  drôlement mieux que Stanislas Wawrinka, qui s’est planté vilain à l’US Open , dégringolant au 27e rang ATP. Eh bien il n'a pas moins eu l'honneur de signer pour les cinq prochaines éditions de l’Open de Gstaad

D’accord, ce n’est pas un tournoi majeur. Mais je trouve gonflé de la part des organisateurs d’imaginer non seulement que le Vaudois durera aussi longtemps, mais surtout qu’il restera à un niveau suffisant même pour eux. Sans compter qu’ils sont au courant. Son meilleur résultat dans la station de l’Oberland, c’est une finale perdue il y a sept ans. 

Je l’admets, il m'inquiète moins que les footeux romands. Quand je pense qu’on n’en pouvait plus à l’idée d’avoir quatre équipes en Super League. Belle réussite! Après les déboires du FC Sion relégué en queue de classement, Neuchâtel rayé de la carte et son président Chagaev derrière les barreaux pour cause de grosses boulettes, voilà que Servette donne des sueurs froides à ce qui lui reste de fans.

L’avocat de Cleantonic, qui s’occupe de nettoyer le stade voulait en effet requérir lundi la faillite du club sans poursuites préalables. Mais finalement la société ne va pas tout putzer tout de suite, vu que Magic Pishyar lui a filé 30.000 francs sur les 90.000 qu’il lui doit. Certains dirigeants sportifs sont décidément pires que les hommes politiques. Ce n’est que poussés dans leurs derniers retranchements qu’ils daignent faire ce qu’il faut.

A part ça, j’en ai appris une bien bonne concernant les Genevois lors de la dernière émission d’Infrarouge. Alors que le président Marc Roger pataugeait dans les ennuis, il avait demandé son aide à…  Bulat Chagaev. C’est dire si les malheureux Grenat n’avaient vraiment aucune chance de s’en sortir en 2005!

20:52 Publié dans Les pieds dans le plat | Lien permanent | Commentaires (5) | |  Facebook | | | | Pin it! |

Commentaires

C'est la vie :)

Écrit par : Comisetti | 04/02/2012

Chère Edmée,
J'adore vos billets pleins d'humour et de piques.
Et je suis un fan de tennis bien qu'ayant toujours été nul en ce sport (les cours étaient toujours trop petits et le filet trop haut). Mais comme vous y allez avec ce pauvre Wavrinka ! Il fait ce qu'il peut et regrette toujours ses défaites. C'est peut-être ce qu'il fait de mieux. Et s'il aimerait bien être parmi les 10 premiers, peut-être qu'il y arrivera lorsque les 10 actuels prendront leur retraite. Mais bon, soyons gentil avec lui, il est sympa.
Alors, en attendant votre prochain billet sur la défaite de Federer, je vous souhaite un bon week-end.
M. Lambert

Écrit par : Lambert | 04/02/2012

Merci pour ce topic ! très interessant comme souvent..

Écrit par : upmedis | 09/02/2012

En sport, la performance ne signifie pas toujours réussir, et c'est dans la défaite qu'on peut élaborer une nouvelle stratégie d'approche dans un prochain parti.Il arrive aussi que Didier Cuche a manqué d'entrainement ou il n'a pas su maitriser les pistes.

Écrit par : remerciement mariage | 10/02/2012

Parfois on gagne, parfois en perd!!! C'est la loi de la vie

Écrit par : faire part | 16/02/2012

Les commentaires sont fermés.