Google Analytics

31/08/2011

US Open: Mouratoglou et Wilander, les rois du pronostic foireux

anadal.jpgJ’avais raison de me faire du souci pour Nadal. Je ne sais pas si vous avez eu le courage de vous lever au milieu de la nuit pour suivre sa triste prestation. Il m'a franchement fait de la peine, ballotté qu’il était par le jeune Andrey Golubev.

 

Ses errements sur le court ont naturellement poussé l’ineffable Patrick Mouratoglou à vilainement vilipender l’Ibère tout au long de ce match au déroulement improbable. Mais comme le pitbull, plus têtu qu’une mule, a fini par gagner in extremis, il n’a pas fallu deux secondes à l'expert en chef de l’Hexagone, ou du moins se considérant comme tel, pour retourner complaisamment sa veste.

 

Affirmant que finalement, dans le fond et tout bien considéré, le taurillon de Manacor n’était pas si mauvais et pouvait légitimement prétendre à un deuxième titre newyorkais d’affilée. Et cela parce qu’il avait agi pareillement à Roland Garros. Sauf que Rafa avait été breaké une seule fois par l’Américain John Isner dans le premier tour. Et non pas à six reprises, par un concurrent en outre nettement moins coté.

 

C'est dire si à la place de l'Espagnol, je ne tiendrais aucun compte de ces sornettes. D’ailleurs sa manière de rugir et de brandir le poing comme s’il avait emporté la finale m'a paru révélatrice de son état. Il se retrouve en somme dans la position de  Federer. S’il continue à jouer de cette manière, lui non plus ne fera pas le poids contre Djokovic. Un rival qu’il n’aura, à l’image de sa Grâce helvétique, même pas à affronter dans la mesure où quelques outsiders, galvanisés par la performance du Kazakh made in Russia, ne vont pas se gêner pour tenter le crime de lèse-majesté. 

 

Et puisqu’on parle de Dracula, la manière dont il enchaîne les victoires et s’en vante devient choquante.Sinon carrément indécente. Non seulement il tombe d’entrée de jeu à Flushing sur un certain Conor Niland, un nobody irlandais de 30 ans, qui déclare de surcroît forfait à cause d'une intoxication alimentaire.

 

Excuse bidon à mon avis. Le malheureux n’a simplement pas eu le courage de rester sur le court pour se taper honteusement une seconde roue de vélo dans le troisième set, qui lui aurait autrement pesé sur l’estomac qu’un hamburger avarié!

 

Cela dit, Djokovic devrait se préparer à une fin de règne plus rapide qu’il l’imagine. Eh oui, c’est de nouveau rapport aux déclarations de Mats Wilander, le genre Mouratoglou en plus présomptueux. Le Suédois a en effet décrété que l’express de Belgrade resterait numéro un mondial pendant au moins trois ou quatre ans, notamment sous prétexte qu’il a changé sa façon de vivre et de manger.

 

Pour ne rien vous cacher, les pronostics du Viking sont en général tellement foireux que j’aimerais l’entendre rayer Rodgeur de sa liste de favoris pour la victoire. Mais évidemment, le mieux serait encore qu'il se taise sur le sujet...

17:14 Publié dans Les pieds dans le plat | Lien permanent | Commentaires (4) | |  Facebook | | | | Pin it! |

Commentaires

Effectivement le mieux serait que l'ancien numéro 1 mondial en 1988 et vainqueur de 7 tournois du Grand Chelem se taise sur le sujet, et laisse la parole à la référence en matière de tennis la célébrissime tenniswoman Edmée Cuttat qui est aussi experte en tennis qu'en cinéma..

Écrit par : fanfoue | 01/09/2011

Il vaudrait mieux que fanfoue connaisse un petit peu mieux le milieu tennistique pour se rendre compte que nombre de prédictions de Wilander étaient complètement à coté de la plaque, avant de passer pour un idiot.

Écrit par : Courant alternatif | 01/09/2011

Il serait temps qu'on arrête de se juger car un pronostique reste un pronostique. Il n'est nullement uin catéchisme de vie sportive. Un jour on a raison, demain on a tord, mais quelle importance cela a-t-il ? Réponse aucune. Dans 1000 ans les champions de football, tennis ou autres seront aussi connu que le quadruple champion du colisée de Rome qui a abattu plus 25 fauves... allez regarder le sport et apprécié et cessez de faire de la science avec un plaisir des yeux.

Bien à vous

Écrit par : plume noire | 02/09/2011

Dommage Edmée, tu commences à dénigrer tous les joueurs, surtout Nadal et Djokovic et à baver devant Federer.

Écrit par : Comisetti | 02/09/2011

Les commentaires sont fermés.