Google Analytics

08/04/2011

Hitzfeld audacieux? A d'autres!

Peste à bord, deux rats quittent le navire. Mais alors que certains se montrent un brin surpris de la brusque défection de Marco Streller, j’avoue que je le suis bien davantage en apprenant celle d’Alex Frei.

Simplement parce que je le croyais parti depuis belle lurette! Pour ne rien vous cacher, je ne me suis même pas aperçue qu’il avait joué en Bulgarie. Vous me rétorquerez que c’est bien normal dans la mesure où il n’y a pas eu de match.

Bref, il y en a qui versent leur larmichette de crocodile, à l’image de Comisetti, trouvant drôlement moche que ce brave Alex s’en aille ainsi. D’autres évidemment se frottent les mains. 

Mon seul regret, c’est qu’en rendant son tablier l’attaquant n’a pas dévoilé son secret. Et je vais continuer à me demander pourquoi, si performant à Bâle, il n'avait pas le killer instinct sous le maillot national.  

Enfin, il paraît que c’est tout bon pour l’avenir de l’équipe. Cela devrait permettre à Hitzfeld de se livrer aux grands nettoyages de printemps, de faire preuve d’audace dans ses choix et sa tactique pour la rencontre fatale de Wembley.

Très sincèrement, je peine à y croire. Non seulement Ottmar n’aura plus rien dans ses armoires après ses astiquages de saison, mais je ne l’imagine pas une seconde prendre des risques. Alors à moins d’engager des Anglais,…

A part ça, j’ai envie  de me pencher un instant sur les affres de Sa Grâce qui persiste dans sa disgrâce. Selon un site spécialisé dans la raquette, Federer en a ras-le-bol des journalistes qui ne cessent de lui demander, chaque  fois qu'il perd, s’il va rester encore longtemps sur le circuit. Et comme il se laisse rétamer de plus en plus souvent,  la chose devient logiquement lancinante.

Enfin quoi, je suis quand même troisième mondial!

Mais Rodgeur n’en peut plus, car il estime que ses résultats depuis le début de l’année méritent mieux que les sempiternelles remarques irrévérencieuses de désagréables personnages sans imagination, n’ayant d’yeux que pour Djokovic et Nadal.

Les performances du Suisse seraient certes brillantes pour un tennisman normal. Mais pour une légende, il ne faudrait pas charrier. De toute façon le mythe un poil bouffé aux mites a tort de jouer les martyrs. Au contraire il devrait s’estimer heureux que tout le monde continue à se préoccuper autant de sa petite personne.

En effet, le jour n’est peut-être plus très loin où, face à la triste réalité de son classement, plus un chat ne se fatiguera à lui poser la question. Même si, magnanimes, le Dracula de Serbie et le pitbull d’Ibérie jugent qu’il reste un concurrent sérieux dans la course au trône.

21:58 Publié dans Les pieds dans le plat | Lien permanent | Commentaires (6) | |  Facebook | | | | Pin it! |

Commentaires

Aie, "Nole" a déclaré forfait pour Monte Calo
A part cela, beau papier, j'ai ri en lisant ton paragraphe sur Roger, avec une photo par dessus le marché

Écrit par : Comisetti | 08/04/2011

Chère Edmée dans votre satire concernant Hitzfeld vous mentionnez Comisetti alors que vous passez comme chat sur braise sur le rôle ambiguë du sieur Michel Pont et de son éternel sourire si niais.
Pourquoi ?

Écrit par : Hypolithe | 09/04/2011

Ben zut alors Frei et Streller s'en vont ! Bon en même temps, ils ont succombés aux sifflets et critiques. Cela dit, la faute revient quand même à tout le staff qui a persisté à les faire jouer comme titulaires au lieu de les utiliser comme remplaçants ou jokers. Bien sur qu'ils auraient aussi dû laisser leur égo aux vestiaires, mais bon ! Remercions quand même Frei pour ce qu'il a apporté à la Sélection. Maintenant, espérons qu'Hitzfeld aura compris et qu'il utilisera de jeunes joueurs. Quitte à se ramasser à Wembley, autant le faire bien avec la relève. Et qui sait, on sera peut-être surpris. Car contrairement à certains pseudos spécialistes de la baballe, il y a du potentiel, mais il faut chercher sous la croûte posée par l'ASF et ses préjugés.

Écrit par : hugyz | 11/04/2011

Ah ! Au fait votre pénalty a été bien sauvé sur la ligne conjointement par Djoko et Nadal, qui reconnaissent, eux, que Federer n'est pas encore en chute libre !

Écrit par : hugyz | 11/04/2011

Match Kohlschreiber-Federer :
===========================
Quelle horreur, comment l'Allemand a-t-il pu jouer aussi mal ?
On va pouvoir monter le Suisse en épingle jusqu'à sa prochaine chute évidemment. Pour bientôt...

Écrit par : Comisetti | 12/04/2011

De la suite dans les idées avec votre antiFedererissme, chère Edmée ? Vous devriez poster votre chronique sur son blog, vous auriez certainement un grand succès.

Écrit par : Biddle Lidizz | 12/04/2011

Les commentaires sont fermés.