Google Analytics

30/07/2010

Avec Christophe, la France s'est trouvé un nouveau maître...

Il est magique, c’est une pépite, un joyau, un diamant, un prodige. Je veux bien entendu parler de Christophe Lemaitre, l’éclair d’Aix-les-Bains, sprinter au nom prédestiné, seul Blanc à être descendu en-dessous des 10 secondes au 100 mètres et tout frais médaillé d’or aux Championnats d’Europe d’athlétisme de Barcelone.

Vous imaginez donc si nos voisins n’en peuvent plus et en ont plein la bouche de leur Christophe, vingt ans à peine et un cheveu sur la langue. C’est déjà pour eux une  légende, un mythe qui a réussi une course historique. «Enormissime». Comme il n’y en a jamais eu, vous vous en doutez évidemment, depuis l’avènement de la discipline.

D’autant que la merveille hexagonale est restée un rien scotchée dans les starting-blocks, pour remonter ensuite royalement ses rivaux. Et coiffer au poteau quelques célébrités qui, un rien fatiguées à l'image du «vieux» Britannique Dwain Chambers, traînassaient sur la piste.

Mais bref. Le fantastique exploit du Bleu permet à ses compatriotes ulcérés d’oublier le fiasco humiliant des Tricolores au Mondial sud-africain. Un moyen de s'offrir une parcelle de gloire en surfant sur celle du phénomène. Comme Nicolas Sarkozy, qui s'est fendu d'un gros compliment  à l’égard du champion. Tellement qu’il est formidable et qu’il fait honneur à la patrie.

De leur côté, les experts du cru pris de vertige se demandent jusqu’où ce môme génial au potentiel hors du commun va aller. Du coup, étant donné l’extase, ça me tarabuste un chouia. Je m’explique. Vingt-sept ans  après, les journalistes ne se sont pas véritablement remis de la victoire de Yannick Noah à Roland Garros. Alors je ne vous raconte pas si on risque d’en prendre pour perpète au cas où la perle blonde s’avisait de remettre la compresse en finale du 200 mètres. Réponse ce soir...

09:51 Publié dans Les pieds dans le plat | Lien permanent | Commentaires (0) | |  Facebook | | | | Pin it! |

Les commentaires sont fermés.