Google Analytics

17/10/2009

Les Suisses? Les Servettiens du Mondial!

Et dire que cette qualification pitoyable fait rêver le pays ! J’avoue que j’avais du mal à en croire mes yeux en découvrant qu’après avoir réussi le nul le plus nul de chez nul, la Suisse a, depuis mercredi dernier, le format mondial. Sans compter que pour m’achever, certains n’ont pas hésité  à la placer en finale. A l’image du duo de choc Kuhn-Pont, clamant bêtement tous azimuts en 2008 qu’elle allait gagner l’Euro.

D’accord, il vaut mieux lire ça qu’être aveugle, mais quelque part ça flanque la honte. A se réjouir vivement que Sa Logorrhée Jaton reprenne du service sur le front de neige, histoire de se mettre enfin du vrai sport sous la rétine.

Bon, je l’admets, un ou deux spécialistes s’interrogent sur la valeur des Rouges, allant jusqu’à évoquer, audace insigne, un cheminement relativement inquiétant dans l’ensemble.

Cela ne les empêche cependant pas de les imaginer grandir encore. Sauf qu’étant donné leur taille actuelle, il leur faudra drôlement en boulotter, de la soupe, pour espérer y arriver dans les temps! Et je ne vous raconte pas les doses maousses de potion magique que le sorcier Hitzfeld sera contraint d’y ajouter pour que ses nains poussent subitement tels des champignons après la pluie.

En tout cas, je suis sûre d’une chose. Si je n’arrive toujours pas à comprendre comment les besogneux d’Ottmar ont décroché leur billet pour l’Afrique du Sud, je n’ai en revanche aucun doute sur la durée fort limitée de leur futur séjour. Du coup inutile de préciser que s’ils veulent avoir la chance de rencontrer des lions, ils seront forcés d’organiser un safari !

Rien de plus normal me rétorquerez-vous, nos malheureux footeux étant à la hiérarchie du crampon planétaire ce qu’un tracteur est à une Ferrari, Wawrinka à la raquette internationale, voire Servette au ballon helvétique.

Quoique ce soit limite insultant, dans la mesure où notre Manchester United vient de dénicher son Alex Ferguson en la personne du Portugais Joao Alves. Lequel affirme avec force avoir une seule direction, la victoire. Dément, non ? D’ici à ce que les purs-sangs du ponte Pishyar rejoignent la Super League et nous remportent le championnat les doigts dans le nez, il n’y a décidément qu’un pas.

A part ça, vous savez certainement que Maradona, en manque de sexe pour avoir arrêté la coke, a lancé un vibrant appel à la fellation aux journalistes argentins qui l’ont traîné dans la boue, suite au parcours calamiteux de son équipe. A mon avis pourtant, les candidats ne vont pas se bousculer au portillon. La pauvre Diego devra donc se contenter de la main de Dieu…

11:19 Publié dans Les pieds dans le plat | Lien permanent | Commentaires (1) | |  Facebook | | | | Pin it! |

Commentaires

A part ça, vous savez certainement que Maradona, en manque de sexe pour avoir arrêté la coke, a lancé un vibrant appel à la fellation aux journalistes argentins qui l’ont traîné dans la boue, suite au parcours calamiteux de son équipe. A mon avis pourtant, les candidats ne vont pas se bousculer au portillon. La pauvre Diego devra donc se contenter de la main de Dieu…

Tout arrive, même Edmée qui nous écrit quelque chose de vraiment bien torché et dôle, pardon drôle...
Quoiqu'une fellation avec la main, même de Dieu soit-disant tout puissant... Y'a encore certaines choses qu'il va bien falloir lui expliquer un jour, à l'Edmée...

Écrit par : csny | 23/10/2009

Les commentaires sont fermés.