Google Analytics

03/10/2008

Rodgeur nous couve un truc

Si quelques toqués des footeux suisses conservaient l’espoir insensé de les voir se qualifier pour le prochain Mondial,
je suppose que les dernières prestations de leurs idoles en Coupes d’Europe ont fini de les persuader qu’ils venaient de la boire jusqu’à la lie…
Bref. Laissons tomber ces tristes ersatz pour parler des vrais champions. Car je vous avoue ma folle inquiétude à propos de l’as des as. Son
extrême circonspection suiteà l’US Open concernant son absence éventuelle jusqu’en 2009, c’est pas normal.
J’espère qu’il ne nous cache pas un drôle de truc. Qu’il ne mitonne pas une annonce à
la Justine Henin. Ou qu’il ne couve pas une autre mononucléose dévastatrice. D’accord, la récidive en la matière se révèle rarissime. Hélas,  Rodgeur aussi est exceptionnel. D’où le danger. Certes, la Serena Williams du tennis masculin (ben oui quoi, Nadal) a encore du mal à imposer sa récente suprématie chez les hyperfans du tamis. Mais je ne vous dis pas la quantité de points engrangés par l’Ibère en cas de forfait prolongé de Sa Grâce.
Remarquez, à toute chose malheur étant bon, l’impasse du King sur le Masters serait la seule chance de Wawrinka d’y participer. Du moins après ce que j’ai lu dans Le Matin. La gazette vaudoise nous racontait déjà des trucs délirants sur les sportifs. Depuis
la nouvelle formule, vous n’imaginez pas. J’ai ainsi appris que ce brave Stan faisait toujours sa valise seul. Dingue, non?
Le plus inouï étant la raisonprofonde de ce redoutable exercice en solitaire. Eh bien il aime savoir ce qui ce qui se trouve à l’intérieur de son paquetage, figurez-vous. Faceà cette effarante dépense d’énergie, normal qu’il lui en reste à peine assez pour l’emporter une fois sur deux!
A part ça vous n’ignorez sans doute pas que Mauresmo et son entraîneur Courteau se sont virés l’un l’autre. Du coup les candidats à la succession de ce cher Loïc déboussolé se bousculeraient au portillon.Parmi eux une prétendante, Navratilova. Sauf que L’Equipe
a mal compris. Après sa énième cuisante humiliation à Tokyo, c’est en réalité Amélie qui a demandé à coacher Martina.
La Française a d’ailleurs coiffé in extremis Patty Schnyder au poteau pour le poste…
Edmée

19:46 Publié dans Les pieds dans le plat | Lien permanent | Commentaires (1) | |  Facebook | | | | Pin it! |