Google Analytics

22/06/2008

C'était pas du TNT

Le choc devait être explosif. Mais hélas pas un rat pour allumer la mèche.
Résultat, un banal pétard espagnol. Rien de plus logique. Lors de leur deuxième finale avant la lettre, les malheureux Italiens avaient de vrais adversaires en face…
Mais surtout, la déflagration de l’Euro s’était déjà produite la veille. Et les Ibères ont du souci à se faire pour jeudi avec les diables russes ensorcelés par le druide Hiddink et sa potion magique… Drôle de gus que le Roland Magdane du crampon. Il la joue trop modeste pour être honnête. On n’a pas eu le temps de préparer tactiquement ce match, a-t-il déclaré. Ben voyons! A se demander pourquoi, dans la mesure où les footeux n’ont que ça à faire toute la sainte journée.
N’empêche que la déculottée des Orange privés de jus a encore amplifié la déroute des Tricolores. Evidemment, ces derniers voient la chose sous un angle très différent. A l’image de certains commentateurs et autres experts qui ne décolèrent pas, et continuent à penser que les Néerlandais ont juste eu le cul bordé de nouilles.
A part ça, Domenech a l’intention de rester dans le coin, histoire d’épier le jeu des autres équipes. Voilà une taupe qui ne va pas affoler grand monde!
Edmée

23:48 Publié dans Vipère au pied | Lien permanent | Commentaires (0) | |  Facebook | | | | Pin it! |

Les commentaires sont fermés.