Google Analytics

12/11/2007

Moins parfait, le diamant helvétique

Sale temps pour les champions suisses. A mon avis, la Chine ne leur convient pas. Après le ratage de Lambiel au Grand Prix de Harbin, voilà que le coq Federer se loupe dans son premier match de poule aux Masters de Shangai. Ce qui est quand même nettement plus préoccupant. Car c'est encore pire que je pensais pour le Bâlois, déjà au bénéfice d'un tirage au sort extrêmement favorable. Pour ne pas dire plus, comme je vous le laissais entendre samedi dans nos colonnes. 

Cela dit, tout le monde a déjà plus ou moins retourné sa veste à propos du génie. Carrément à la française, je dirais même. Si dimanche encore, en dépit de ses récents dérapages, on pouvait lire que le maître incontesté de la raquette internationale était arrivé gonflé à bloc, qu'on le voyait voguer à l'aise vers les demi-finales, mieux qu'on l'imaginait difficilement ne pas se succcéder à lui-même, changement radical de ton après sa défaite contre Gonzales. Du coup c'est plus trop du dix-huit carats, le diamant  helvétique. On en était carrément à relever un bilan cauchemardesque pour l'as des as par rapport à l'an passé! Bonjour les nuances! 

 

15:49 Publié dans Les pieds dans le plat | Lien permanent | Commentaires (2) | |  Facebook | | | | Pin it! |

Commentaires

Pour une fois que ce sont les autres journaleux et non vous qui crachez sur Federer, ça doit faire bizarre, non ?

Écrit par : genfois | 14/11/2007

Et voilà!
L'Edmée se moque du Français Gasquet, il bat le Serbe.
Edmée annonce que Rodger a un boulevard devant lui, et il se plante.
A par ça. Edmée est d'une perspicacité proverbiale,
A ses propres yeux, du moins : à ceux de ses lecteurs, elle passe toujours pour la reine prétentieuse des connes.
Ce qui, dans son cas, n'est pas un nom de famille.

Écrit par : ifos | 14/11/2007

Les commentaires sont fermés.