Google Analytics

27/09/2007

Des toiles pour le week-end

Envie de sang frais? Alors je ne saurai trop vous conseiller 4 minutes, un film allemand signé Chris Kraus, qui marche sur les traces de son illustre prédécesseur La vie des autres. Bardé de récompenses dans son pays et ailleurs il raconte la rencontre explosive entre une prof de piano octogénaire et une jeune détenue incarcérée pour meurtre. Elle est violente, suicidaire, réfractaire à toute discipline et surtout extrêmement douée  pour le piano. Un rôle tenu par Hannah Hezsprung, une véritable découverte, qui nous bluffe par son jeu, mélange de sauvagerie, de passion et de sensibilité exacerbée.

Pour les fans de Beigbeder, il y a évidemment 99 francs de Jan Kounen d'après le best-seller du même nom, où le cinéaste se livre à un joyeux jeu de massacre publicitaire sous acide. Avec Jean Dujardin, assez irrésistible en snob arrogant, débile, mais sympathique. On retrouve également une Jodie Foster excellente et en colère  dans A vif de Neil Jordan, qui traite de la médiatisation de la violence et de l'auotjustice. Enfin le Canadien Denys Arcand boucle sa trilogie commencée avec Le déclin de l'empire américain par L'âge des ténèbres. Quelques gags réussis, mais dans l'ensemble on s'ennuie plutôt ferme dans ce long métrage qui est hélas d'abord pavé de bonnes intentions.    

09:05 Publié dans Cinéfil | Lien permanent | Commentaires (0) | |  Facebook | | | | Pin it! |

Les commentaires sont fermés.